Selon le rapport Digital Workplace Report : Transforming Your Business publié par Dimension Data, la transformation digitale incite les décideurs à effectuer de nouveaux choix concernant les espaces de travail informatiques de leurs employés.

Les objectifs sont de favoriser la collaboration, décupler la productivité, réduire les coûts technologiques en adoptant de nouveaux modèles de consommations de l’IT, ou encore, d’adopter des nouveaux usages pour rester compétitif.

Cette étude a été conduite auprès de 800 entreprises, à travers 15 pays (dont la Belgique, le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie, ou encore, entre autre, le Royaume Uni…) et dans différents secteurs d’activité. Tandis que certains résultats sont prévisibles, comme l’utilisation de plus en plus importante des applications en mode Cloud – d’autres sont plus surprenants – tel que la progression du nombre d’entreprises ayant recours aux travailleurs nomades et distants.

Décryptons ensemble les résultats de cette étude, qui laissent présager des futures tendances de l’espace de travail digital moderne.

Espaces de travail digitaux : les entreprises sont-elles prêtes ?

Aujourd’hui, les entreprises ont besoin d’une stratégie concernant leur espace de travail digital. En effet, les nouveaux espaces de travail digitaux portent en eux la promesse de multiples avantages, notamment en matière de productivité et de collaboration.
Cependant, dans les faits, seulement 39% des entreprises ont une stratégie d’espace de travail digital définie. Pour le reste des entreprises, on constate que bien souvent, des premiers outils d’espace de travail ont été mis en place, et qu’une stratégie est prévue d’ici aux deux prochaines années.

1/ Les éléments vitaux du nouvel espace de travail digital :

Ainsi, 31% des entreprises mettent actuellement à disposition de leurs salariés de nouveaux outils d’espaces de travail et espèrent voir changer les méthodes d’organisation du travail en conséquence. Concernant l’espace de travail en lui-même; les entreprises interrogées souhaitent que cet espace soit facile à utiliser et permette aux employés de collaborer et travailler efficacement au sein des locaux de l’entreprise comme à l’extérieur, en mode nomade.

L’espace de travail doit donc également inclure :

  • des outils de communication vocale, de messagerie électronique et de messagerie instantanée
  • des outils de conférence et de vidéo
  • des outils de réseaux sociaux
  • des applications de support
  • des application de gestion de la performance

2/ Transition des outils vers le Cloud

Concernant les outils de l’espace de travail, une transition s’opère progressivement. Selon l’étude, 28% des entreprises ont recours au Cloud, public ou privé, pour leurs applications collaboratives, et 24% ont mis en place leur téléphonie de la même façon. Les entreprises font de plus en plus appel à des partenaires de confiance pour la gestion de leurs systèmes et de leurs logiciels.

Ainsi, 48% des entreprises déclarent adopter des services Cloud à cause du business modèle avantageux, en comparaison avec les coûts de déploiement des solutions traditionnelles.

3/ Usages mobiles et distants

Les usages mobiles et distants sont en forte progression. 40% des entreprises ont des employés qui travaillent à domicile à plein temps. Les entreprises qui fournissent à leurs équipes des outils de communication favorisant des échanges mobiles rapides gagnent en productivité, améliorent leur service client, ainsi que la collaboration entre les salariés.

L’usage des appareils personnels dans les locaux de l’entreprise est largement répandu. Seulement 8% des entreprises interdisent formellement l’utilisation des appareils personnels, et 82% d’entre elles autorisent leurs employés, à condition qu’ils aient été approuvés par le service IT.

4/ Diversité des appareils et sécurité informatique

La plupart des employés des entreprises possèdent dans leur espace de travail des outils diverses : ordinateurs, tablettes, smartphone, sous différentes marques et constructeurs. De plus, ils utilisent de la même façon des applications variées, dont certaines sont basées dans le Cloud.

Ces applications doivent souvent être interfacées avec des applications existantes, sans que cela ait été prévu pour.
Dans ces conditions, assurer la sécurité des informations de l’entreprise et protéger les données des employés relève d’une gageure et un véritable défi pour les entreprises.

5/ Recours à des partenaires externes

Ainsi, les technologies des espaces de travail digitaux sont complexes et diversifiées. Peu d’entreprises possèdent au sein de leur département IT l’ensembles des compétences nécessaires pour effectuer cette gestion.

De fait, 74% des entreprises interrogées reconnaissent faire appel à des partenaires externes pour la mise en place de leurs espaces de travail digitaux.

⅔ des structures interrogées ont besoin de soutien de partenaires externes afin de mettre en place des solutions technologiques d’espaces de travail et ⅓ des structures ont notamment besoin d’un support important, avec des partenaires externes jouant un rôle central dans cette mise en place.

 

Ainsi, l’espace de travail digital est aujourd’hui en pleine transformation, changeant la façon dont les employés communiquent, travaillent et collaborent. Tandis qu’une véritable stratégie est nécessaire pour gérer de façon efficace et rationnelle les nouveaux outils de ces espaces, tout en garantissant la sécurité des accès et des informations, les entreprises se tournent de plus en plus vers des partenaires externes spécialisés disposant de l’ensemble des compétences nécessaires.

Ivision vous propose toute une palette d’outils destinés à améliorer la productivité et l’efficacité des employés au sein de leur espace de travail digital :

Ivision propose également des services d’infogérance et de gestion de parc informatique.
N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus !