Depuis l’apparition du Cloud Computing, la question du déploiement Cloud le plus adapté aux entreprises n’a cessé de faire débat. Désormais, une majorité de professionnels s’accorde sur le fait que les solutions de Cloud mixtes, de type hybrides, apportent davantage de flexibilité et sont plus avantageuses.

Une nouvelle forme de Cloud Hybride est récemment apparue, le Multi Cloud. S’agit-il d’une nouvelle forme de Cloud, ou bien d’une simple formulation marketing ? Dans cet article, nous allons :

  1. Rappeler les fondamentaux des concepts liés au Cloud, notamment les notions de Cloud publics et Cloud privé,
  2. Vous expliquer dans le détail cette nouvelle notion de Multi-Cloud, et s’il existe des différences avec le Cloud Hybride,
  3. Vous donner des pistes pour faire votre choix parmi ces différentes technologies

Au commencement, le cloud privé et le cloud public

Avant de parler de Cloud Hybride et de Multi Cloud, voici un petit rappel des fondamentaux liés au Cloud Computing.

Le Cloud Privé

Le Cloud privé est une infrastructure Cloud entièrement dédiée à une seule entreprise.

  • Elle peut être gérée soit en interne, soit par un prestataire.
  • De même l’hébergement peut se faire soit en interne, dans les locaux de l’entreprise, ou en externe, en faisant appel à un prestataire hébergeur.
  • Pour accéder à un Cloud privé hébergé par un prestataire, les employés de l’entreprise doivent utiliser un réseau sécurisé, le VPN.

Ce type de cloud convient aux entreprises qui ont besoin d’un grand niveau de protection concernant la sécurité des données et leur criticité. Le Cloud privé, aussi appelé Cloud d’entreprise, offre plus de sécurité car les ressources sont destinées à des utilisateurs bien précis.

Le Cloud Public

Un Cloud Public est une infrastructure informatique dans laquelle un prestataire de services met à disposition du public des ressources, au moyen d’internet. Les ressources proposées peuvent être de différentes natures :

  • Espace de stockage
  • Applications
  • Machines virtuelles…
  • Etc.

La responsabilité de la sécurité informatique de l’infrastructure de Cloud Public repose donc sur le prestataire qui met à disposition et gère cette infrastructure. De ce fait, il est recommandé pour les entreprises de ne pas utiliser le Cloud Public pour le stockage ou la gestion des données vitales ou critiques de leur système d’information.

Cloud Hybride et Multi-Cloud : définitions et caractéristiques

Le Cloud Hybride

Le terme Cloud Hybride désigne une infrastructure IT utilisant des plateformes de Cloud public et de Cloud privé fonctionnant ensemble. Les environnements cloud concerné sont séparés, mais ils possèdent les interactions suivantes :

  • Ils sont connectés par un VPN (Virtual Private Network),
  • Ils possèdent le même système de gestion des identités et des accès,
  • Ont une gestion des logs communes
  • Ont un système de surveillance et d’alerte commun

Les deux Cloud se comportent ainsi comme un seul environnement, ce qui permet une transparence du point de vue de la charge de travail. Cependant, en ce qui concerne le Cloud Public, certains paramètres (performance, fonctionnement, sécurité…) continuent bien entendu de relever de l’éditeur ou du prestataire fournisseur.

Le Multi Cloud

Le terme Multi Cloud décrit l’utilisation de plusieurs fournisseurs de Cloud, en même temps, sans tenir compte de leur type (public ou privé).

Une entreprise qui évolue dans un environnement Multi Cloud peut bénéficier des services de deux ou de plusieurs fournisseurs, et ces fournisseurs peuvent relever du Cloud public, ou d’un mix Cloud Public / Cloud privé. Cependant il faut relever qu’aucun lien n’est établi entre les différents Cloud, qui se gèrent de façon totalement indépendante.

Certaines entreprises utilisent aujourd’hui ce type d’architecture simplement parce que les services internes ont choisi des services Cloud différents. Certaines offres sont plus adaptées que d’autres à leurs besoins spécifiques. Elles se retrouvent avec plusieurs services cloud déconnectés les uns des autres.

Ce n’est pas l’installation de ce type d’architecture qui représente le plus grand challenge pour l’entreprise, mais bien l’orchestration des charges de travail. Des outils de gestion du cloud et d’automatisation existent pour fournir la visibilité qui convient sur ces différents services.

Cloud Hybride vs Multi Cloud : des buts différents

But d’une architecture Cloud Hybride

Une architecture de Cloud Hybride peut répondre à différents besoins :

  • Combiner les avantages du Cloud Public et du Cloud privé, le Cloud Public étant plus rapide et agile, tandis que le Cloud privé reste plus sécurisé. Ce qui permet à la société d’héberger ses données ou applications critiques en interne, dans des environnements parfaitement sécurisés, tout en disposant d’applications hébergées dans le Cloud Public, avec un niveau de réactivité élevé, pour des coûts maîtrisés.
  • Utiliser le Cloud public quand le Cloud privé ne suffit plus à gérer la charge de travail. Le cloud privé représentant toujours la solution la moins chère, les outils de gestion et d’automatisation l’utilisent systématiquement par défaut. En cas de pic d’activité, l’orchestration déplace une partie de la charge de travail vers le cloud public et l’utilise par défaut tant que l’activité reste au plus haut. Ce n’est qu’à la fin du pic d’activités que le Cloud privé redevient la plateforme par défaut

Les avantages du Cloud Hybride pour l’entreprise :

  • Implique un seul service cloud
  • Simplifie la mise en place d’un réseau intégré

But d’une architecture Multi Cloud

Le but d’une architecture Multi Cloud est de diminuer les risques en ne se limitant pas au service d’un seul fournisseur de Cloud. Tout simplement, ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

La charge de travail est répartie entre les différents cloud en fonction des besoins de l’entreprise. L’entreprise qui utilise ce genre d’architecture Cloud améliore son indépendance vis-à-vis des fournisseurs et évite de se retrouver piégée par une solution unique.

Les avantages du Multi Cloud pour l’entreprise :

  • Permet de créer des environnements cloud adaptés à leurs besoins métier spécifiques
  • Flexibilité en choisissant les meilleurs prestataires et supprimer la dépendance aux prestataires,
  • Diminuer les risques d’interruption de services. Les données de l’entreprise restent accessibles en permanence (à condition d’avoir prévu un système de redondance),
  • Augmenter la sécurité des données de l’entreprise

Cloud Hybride vs Multi Cloud : comment faire son choix ?

Une stratégie Cloud définie précisément permet à l’entreprise d’avoir un service informatique performant. Il convient d’envisager les avantages et les inconvénients de chaque solution.

  • Un Multi Cloud peut être constitué de n’importe quel types de Cloud, voire des mêmes types de Cloud,
  • Un Cloud Hybride est nécessairement composé de Cloud public d’un côté et Privé de l’autre, avec une infrastructure améliorant la portabilité des charges de travail.
  • Enfin, les deux approches peuvent être combinées pour apporter des solutions sur mesure aux entreprises qui souhaitent tout simplement avoir plus d’options dans leur stratégie Cloud.

Ivision vous accompagne dans la définition de la stratégie de Cloud Computing la mieux adaptée à votre entreprise et à son fonctionnement.

  • Nous réalisons pour vous un audit de votre système d’information, pour vous offrir les meilleures préconisations quant au déploiement de votre architecture informatique et de ses différents composants.
  • Nous vous accompagnons également dans la mise en place de cette architecture Cloud et le maintien en condition opérationnelle de fonctionnement.

Prenez contact avec un conseiller Ivision dès à présent.