Infogérance sur site ou infogérance dans le Cloud, faut-il vraiment choisir ? Dans cet article, nous allons vous montrer comment ces deux types de services sont aujourd’hui complémentaires, quels en sont les avantages et les raisons pour les entreprises de les choisir, et notamment, pour des structures de tailles moyennes ou réduites, tels que des TPE, PME, start-ups etc.

Les concepts

Rappelons tout d’abord ce que sont : l’infogérance, le cloud computing, l’infogérance sur site et l’infogérance dans le Cloud.

  • L’infogérance

C’est confier tout ou une partie de la gestion de son système d’information à un prestataire externe. Autrement dit, vous souhaitez qu’un prestataire prenne en charge la gestion de votre système d’information, parc informatique, matériel de l’entreprise (postes informatiques, tablettes, smartphones, serveurs, imprimantes, les scanners, … mais aussi, espaces de stockages, logiciels, services en ligne…).

  • Le cloud computing

C’est la fourniture de services informatiques gérés à distance par un prestataire sur ses infrastructures et délivrés au client au moyen d’une connexion internet. On utilise le Cloud Computing pour l’hébergement informatique (données, infrastructures, sites webs, applications), mais aussi, pour des services hébergés tels que les sauvegardes externalisées, la messagerie dédiée etc.

L’infogérance et le Cloud Computing sont donc deux types de services réalisés par les prestataires informatiques, et qui concernent :

  1. la gestion informatique d’une part,
  2. la délivrance de services informatiques d’autre part.
  • L’infogérance sur site 

L’infogérance, c’est à dire, la délégation de la gestion informatique via un prestataire, peut être effectuée sur site. Auquel cas, le matériel, incluant les postes, serveurs, logiciels et applications, reste au sein des locaux de l’entreprise.

Le prestataire se déplace pour effectuer la maintenance au quotidien, et peut intervenir régulièrement ou à la demande selon les besoins du client.

  • L’infogérance dans le cloud 

L’infogérance dans le Cloud, c’est l’externalisation totale de l’informatique et de sa gestion, avec d’une part, une délégation des tâches de maintenance et de supervision auprès des prestataires, mais également, d’autre part, une migration d’une très grande partie des ressources matérielles et logiciels vers des services clouds hébergés dans les infrastructures du prestataire.

L’infogérance dans le Coud ne concerne-t-elle pas plutôt les grandes entreprises ?
Est-ce utile pour les petites et moyennes entreprises ?

Au contraire. Une grande entreprise peut délibérément faire le choix de disposer d’un pôle informatique dédié, avec recrutement d’une équipe et d’experts dans des domaines pointus comme les réseaux informatiques ou la sécurité informatique.

Mais pour les entreprises de tailles moyennes ou de petite tailles, il est particulièrement utile de pouvoir déléguer ces aspects, ne pas avoir à recruter ou à gérer d’équipes spécialisées, pour mieux pouvoir se concentrer sur leur cœur d’activité.

Utiliser des services d’infogérance ou de Cloud Computing, cela n’augmente-t-il pas les coûts ?

Toute dépend de la manière dont vous considérez les choses, mais si le Cloud Computing est en passe de devenir la référence en matière de gestion informatique, tant du côté des entreprises privées que publiques, c’est bien parce que ce système procure des avantages économiques.

  • La mutualisation des ressources au sein des prestataires permet de diminuer les coûts.
  • Le passage de dépense d’Opex vers des dépenses de Capex permet à l’entreprise de disposer de plus de flexibilité.
  • Le paiement mensuel à un seul prestataire permet de visualiser précisément le coût de l’informatique et de prendre de meilleures décisions.

Déléguer la gestion des performances informatiques de l’entreprise, n’est-ce pas perdre en maîtrise et en efficacité ?

Déléguer la gestion des performances informatiques de l’entreprise permet, bien au contraire, d’augmenter son niveau de disponibilité, d’expertise et d’innovation. Bien entendu, le choix du prestataire est primordial pour parvenir à ce résultat.

Mais il est facile de comprendre pourquoi une petite ou une moyenne entreprise peut gagner à confier la gestion de son système à un prestataire dont c’est le métier et la spécialité :

  • Elle bénéficie d’une expertise à la pointe du domaine.
  • Elle bénéficie d’un matériel qu’il est plus facile de renouveler ou de faire évoluer.
  • Elle se protège sur le plan de la législation (RGPD) ou de la sécurité informatique, des domaines dans lesquels il est difficile d’exceller sans un budget conséquent.
  • Enfin, sur le plan de l’efficacité, cela lui permet de mieux connaître les différents éléments de son système d’information, et de gérer les licences et le matériel de façon centralisée.

Au final, pour les entreprises, combiner des services d’infogérance et de Cloud informatique permet de bénéficier de nombreux atouts.

En bref : les avantages des formules d’infogérance dans le Cloud 

  • ne plus s’occuper de la gestion et de la maintenance, chronophages,
  • ne pas nécessiter de compétences expertes et le recrutement d’équipes dédiées,
  • passer d’un système de facturation de capex en opex, avec des dépenses d’investissement qui deviennent des dépenses d’exploitations,
  • avoir une facture globale intégrant tous les coûts, même les coûts dit “cachés” ou difficile à évaluer dans le temps (voir notre article),
  • réduire les coûts grâce à la mutualisation des infrastructures réalisées par le prestataire,
  • bénéficier d’infrastructures performantes, gérées par des experts ,
  • être pointu dans des domaines spécialisés (RGPD, sécurité informatique),
  • pouvoir faire évoluer son matériel plus facilement,
  • mieux gérer l’obsolescence du matériel,
  • gérer les licences et les types d’équipements de façon centralisée.