Noël
est une des périodes les plus critiques, si ce n’est la période la plus critique pour les e-commerçants en termes de performances.

Alors que plus de la moitié des Français achèteront leurs cadeaux sur Internet, ce qui représente un chiffre d’affaires potentiel de près de 10 milliards d’euros, il est indispensable pour les sites e-commerce de préparer cette période avec soin et de s’assurer qu’ils pourront répondre à la demande, tant sur le point de la logistique que sur celui de la technique.

C’est pourquoi, les équipes techniques dédiées au site Internet de l’entreprise, les infogérants et les développeurs sont donc fortement sollicités en cette période. Ivision se propose donc de passer en revue les principales bonnes pratiques qui permettront aux sites e-commerce de gérer avec brio cette période d’affluence.

Ainsi, la période de Noël approche, ou peut-être est-ce la période des soldes, et vous devez vous assurer que votre site Internet sera capable de suivre supporter une éventuelle augmentation du trafic. L’objectif pour vous étant d’éviter une indisponibilité du site, qui pourrait avoir des conséquences tant en termes de perte de chiffre d’affaires que de perte de crédibilité auprès des internautes. Il vous faudra également vous assurer que le temps de réponse de votre site est correct et qu’il assure une expérience utilisateur convenable, sans aucun frein pour vos visiteurs.

 

Suspendez les mises en production

Le premier conseil que nous pouvons vous donner est de prévoir, au moins 15 jours ou un mois à l’avance, la suspension de toute nouvelle mise en production. En effet, une nouvelle mise en production signifie des tests, d’éventuels problèmes de fonctionnement, ainsi que des erreurs qui peuvent impacter l’utilisation du site par les clients. En période d’affluence, Il faut donc limiter toute mise à jour ou nouvelles fonctionnalités et garder les équipes techniques disponibles afin de répondre seulement aux problèmes urgents ou inopinés.

 

Prévoyez des tests de montée en charge

En général, pour s’assurer que le serveur du site est capable de surmonter une affluence inhabituelle de visiteurs, il va falloir effectuer ce que l’on appelle des “tests de montée en

 charge”. Concrètement, cela revient à mettre le serveur à l’épreuve en simulant un nombre important d’utilisateurs. Il s’agit donc de créer un certain nombre “d’utilisateurs virtuels” et de leur faire reproduire le comportant des visiteurs  habituels. Grâce à ce type de tests, on peut ainsi connaître la charge maximale d’utilisateurs supportée par la structure, et prévoir plus précisément le dimensionnement des serveurs ou la bande passante nécessaire.

Il existe différents types de tests scénarios de montée en charge, tels que :

  • le test de stress (simulation de l’activité maximale en heure de pointe)
  • le test d’endurance (simulation d’une charge importante d’utilisateurs sur une longue durée)
  • le test de dégradation des transactions (consiste à ne simuler que l’activité d’uned’un seul scénario parmi tous les autres afin d’identifier les transactions qui dégradent l’ensemble du système)
  • le test aux limites (consiste à simuler une activité bien supérieure à la normale, afin de voir comment le système réagit aux limites d’usage du site)Le test de performance devra ainsi prévoir une montée en charge 3 à 5 fois supérieure à l’activité normale du site, sachant qu’en période d’affluence on observe en moyenne une charge trois fois supérieure.

 

 

Effectuez un monitoring des performances

Idéalement, un site e-commerce devrait effectuer un monitoring quotidien de ses performances, et ceci est d’autant plus important en période de forte affluence !

Hébergement e-commerce

En effet, le monitoring va permettre de surveiller toute éventuelle baisse dans le temps de réponse des requêtes , ainsi que le moindre signe d’erreur, de dysfonctionnement ou de surcharge. Le principe sera d’anticiper le plus tôt possible sur un éventuel incident, et de permettre des temps de réponses rapides pour procurer aux utilisateurs la meilleure expérience possible.

Si toutes les entreprises ne disposent pas des compétences en interne pour effectuer cette veille et cette analyse, elles peuvent confier cette tâche à un prestataire informatique infogérant qui se chargera de superviser l’infrastructure de manière proactive et d’assurer la fiabilité et la viabilité du site e-commerce.

En effectuant ces différentes actions et en respectant ces bonnes pratiques, les e-commerçant peuvent se mettre à l’abris de mauvaises surprises techniques en période d’affluence. Il s’agit ainsi de s’assurer que rien ne viendra perturber les actions ou les achats des visiteurs, et que leur expérience sera la plus réussie possible. Il s’agit également de prévenir des pannes importantes pouvant rendre le site indisponible et générer des pertes de revenus.

 

Et pour finir, sachez que la mesure et le maintien des performances est nécessaire en période de saisonnalité, mais pas seulement ! En effet, les utilisateurs sont de plus en plus exigeants et pointilleux concernant leur expérience de navigation sur Internet. Ainsi, selon une récente étude réalisée par le site OnlineGraduatePrograms.com, les internautes n’hésiteraient pas à abandonner une page qui ne se charge pas en moins de 4 secondes !

Les grands de l’e-commerce l’ont compris et travaillent dur sur ce sujet, tel que Amazon pour qui une seconde de délai d’accès au service pourrait représenter une perte de 1,6 milliard de dollars par an.

Vous avez besoin de conseil pour l’infogérance et l’hébergement de votre site e-commerce ? Ivision possède véritable expertise dans ce domaine et peut vous apporter son aide quel que soit votre besoin.
Rendez-vous sur notre rubrique dédiée “Hébergement e-commerce” pour en savoir plus ou contactez-vous directement via notre formulaire de contact.