Parce qu’il y a toujours quelque chose à optimiser, les e-commerçants sont à la recherche de solutions pour améliorer leur trafic, leur taux de rebond (le nombre d’utilisateurs qui ne visitent qu’une seule page du site avant de repartir) ou encore leur taux de conversion. Si une partie du travail relève des aspects webmarketing (offre, contenus, ergonomie) il existe également des aspects techniques sur lesquels il est possible de jouer.

L’hébergement informatique du site Internet en fait partie. Nous allons voir dans cet article comment la vitesse de chargement d’un site Web influe sur ses performances, et nous allons voir comment améliorer cette vitesse de chargement, notamment du point de vue des optimisations serveur.

La vitesse de chargement d’un site Web influe à la fois sur son positionnement dans les moteurs de recherche, et sur ses performances commerciales. C’est en effet ce qu’auraient mesuré des grandes vitrines de l’e-commerce tel que Amazon, Shopzilla, Google ou Bing.

  • Ainsi pour Amazon, 100 ms de temps de chargement supplémentaire provoquent 1 % de ventes en moins
  • 500 ms de chargement supplémentaire provoquent chez Google 20 % de recherche en moins
  • de seconde de chargement supplémentaire provoque 4 % de revenus en moins par utilisateur chez Bing
  • et enfin chez Shopzilla cinq secondes de temps de chargement en moins amélioreraient le chiffre d’affaires de 7 à 12 %

Vitesse de chargement et algorithmes Google

C’est pourquoi les moteurs de recherche tels que Google ont inclus la vitesse en tant que facteur de chargement depuis déjà 2010. Et ce qu’il faut savoir, c’est que pour Google un site rapide c’est un site qui se charge en moins de 1,4 secondes. Ceci pose tout un tas de questions, la première étant, comment Google peut-il mesurer la vitesse de chargement des sites ? Pour mesurer cette vitesse, Google dispose de mouchards, notamment son navigateur Google Chrome, ou encore la Toolbar Google.

Selon une étude de l’Observatoire GESTE / Cedexis, dont les résultats ont été publiés courant 2015, le temps de chargement médian des sites web en France a légèrement progressé. Il est de 6 secondes, contre 6,5 en décembre dernier. Mais cela reste très loin des 1,4 secondes attendus par Google. Autant dire que pour la plupart des sites web, il existe une marge de progression importante.

Des petites astuces pour améliorer la vitesse de chargement

Il y a quelque petite manière simple d’améliorer la vitesse de chargement de son site Internet. Par exemple, l’un des premiers réflexes à avoir et de diminuer le poids de ses images. En effet, les images affichées sur les ordinateurs sont de toute façon limitées par les résolutions des écrans. Il ne sert donc à rien de travailler avec des fichiers lourds, qui vont au contraire retarder le chargement de la page.

Une autre astuce consiste à appeler les scripts en bas de page juste avant la balise “body” afin de ne pas ralentir le chargement de la page même si tous les scripts ne sont pas encore chargés.
Du côté du site Internet, si l’on travaille avec un CMS de type WordPress, Joomla ou Prestashop par exemple, quelques conseils peuvent être donnés tels que limiter le nombre de modules et nettoyer régulièrement la base de données.

Vitesse de chargement et amélioration côté hébergement

Du côté de l’hébergement, de nombreuses actions sont également possibles.

  • vérifier que l’hébergement est adapté à l’usage du site (nombre de requêtes, volume de trafic…). En effet, la machine doit être suffisamment puissante, disposer de la mémoire vive adéquate et permettre d’absorber les pics de trafic en période d’activité saisonnière (load balancing).
  • disposer d’un hébergement dans lequel le logiciel système et les applicatifs sont à jour (version d’apache, librairie PHP…)
  • utiliser les caches possible côté serveur
  • utiliser des modules de compression qui vont compresser les données entre le serveur et le navigateur
  • utiliser un système de CDN pour déléguer une partie de l’hébergement à d’autres serveurs

Pour ce qui est de l’utilisation de CDN, cela se révèle particulièrement utile lorsque les utilisateurs sont répartis dans différentes localités de géographique à travers le monde.
Ainsi, ces optimisations techniques se révéleront particulièrement utiles pour améliorer la vitesse de chargement des sites, et quasi indispensable si le site concerné est un site e-commerce qui doit optimiser en permanence ses performances.

Il est important pour le e-commerçants de pouvoir bénéficier d’une aide au dimensionnement de sa plate-forme et des niveaux de services associés qui lui permettront de faire coïncider les performances de son site Internet avec son besoin en matière de temps de chargement.
A cela, il ne faut pas oublier l’importance pour les sites e-commerce de la sécurité offerte par un hébergement spécialisé et professionnel.

Ainsi, outre un temps de chargement accéléré favorisant les taux de conversion des utilisateurs et le référencement dans Google, les clients devront également être vigilants sur les garanties et la sécurité offerte par le prestataire, notamment en termes de services inclus, de support, de bande passante, mais aussi de sauvegarde et de redondance des serveurs.