Qu’est-ce que l’ingénierie d’infrastructure ?

L’ingénierie d’infrastructure concerne la conception, le développement et la maintenance d’infrastructures informatiques.

Cette discipline est associée :

  • au conseil en matière de gestion de projet (définition des besoins métiers, étude de faisabilité, définition de l’architecture technique, audit technologique…)
  • à la conception et à la mise en œuvre de solutions techniques, de normes et de procédures
  • à la mise en place de l’évolution des infrastructures (évaluation des demandes de changement et d’évolutions, analyses d’impact…)
  • au suivi et à la maintenance des infrastructures techniques au quotidien (analyse des risques et des menaces, mise en place de tableaux de bord,
ingenierie infrastructure ivision

Ingénierie d’infrastructure : l’offre IVISION

Vous souhaitez faire appel à Invision en matière d’ingénierie d’infrastructure ?

Nos ingénieurs certifiés et expérimentés vous accompagnent dans toute la démarche. Contactez-nous dès maintenant !

AVANTAGES

MÉTHODOLOGIE IVISION

NIVEAUX DE SERVICE

En savoir plus ivision

En savoir plus :

Lorsqu’une application rencontre un problème de performance, qu’il s’agisse d’un problème de gestion des ressources ou de robustesse du système, cela se caractérise généralement par des symptômes faciles à identifier : les temps de réponse de l’application s’allongent, de quelques secondes à une dizaine de secondes, et entraînent parfois même un crash de l’application nécessitant un redémarrage.
Dans cet article, nous vous proposons un zoom sur l’audit de performance applicatif.

Services Cloud, offres open source, intelligence artificielle, Internet des objets… Les infrastructures informatiques deviennent de plus en plus complexes, et dans ces conditions, assurer leur fiabilité en cas d’incident devient une véritable gageure pour les DSI. C’est pourquoi certains services IT ont tâché de développer des méthodes innovantes pour mettre à l’épreuve leur système d’information. Baptisées “ingénierie du chaos”, il s’agit de mettre à l’épreuve ses infrastructures avec le déclenchement volontaire d’incidents. Dans cet article, nous interrogeons le concept d’ingénierie du chaos.