En ce mois de septembre 2013, Markess International nous dévoile les résultats de sa dernière étude autour du poste de travail “nouvelle génération”.

A l’ère de la mobilité, de la virtualisation, des bureaux virtuels et des tablettes, il va falloir s’attendre d’ici à 2015 à des évolutions importantes concernant les équipements informatiques des collaborateurs de l’entreprise et à une évolution des usages qui leur sont associés.

Découvrons ensemble les tendances et les caractéristiques de ce poste ce travail du futur.

 

L’essor des nouveaux terminaux mobiles

Le poste de travail à l'heure de la mobilité

En 2013, alors que les PC fixes représentent près de 47 % des équipements installés par les entreprises et les organisations, il faut s’attendre, selon Markess, à leur progressive diminution jusqu’à environ 29%, au profit de nouveaux terminaux mobiles, entre autres les tablettes, les pc tactiles et les smartphones, qui pourraient ainsi atteindre 36% des appareils installés.

Ces changements devraient concerner une majorité d’entreprise, puisque 80% des décideurs IT, du domaine privé mais aussi du domaine public, prévoient de faire évoluer l’environnement des postes de travail de leurs collaborateurs.

 

Plusieurs raisons peuvent expliquer ces futurs bouleversements dans nos équipements et habitudes de travail. La première, c’est le développement de nouveaux usages liés à la mobilité : collaborateurs et managers souhaitent en effet désormais pouvoir être opérationnel quel que soit le lieu où ils se trouvent et à tout moment.

Le Byod, qui consiste à utiliser ses propres terminaux mobiles sur son lieu de travail, ou encore, le développement du travail lors des déplacements professionnels encouragent ces phénomènes et se généralisent petit à petit. Le déploiement de ces nouveaux usages de travail impacte également le SI de l’entreprise, puisque les données utiles au collaborateurs se doivent de plus en plus d’être accessibles en ligne.

 

Des collaborateurs multi équipés

Ainsi, les entreprises envisagent de se doter de nouveaux équipements informatiques liés à la mobilité et au nomadisme. Dans seulement 20% des cas, il s’agira d’une migration fixe des terminaux, par exemple, le remplacement de l’ordinateur portable du salarié par une tablette. Mais la majorité des décideurs IT envisagent d’autres scénarios, et notamment, des projets de multi-équipements, avec un cumul des terminaux, par exemple, une smartphone en complément d’un poste de travail fixe.

Du coté des usages, les utilisateurs confirment également de leur coté combiner plusieurs appareils dans le cadre de leurs activité, ordinateur portables et smartphone professionnels, mais aussi, terminaux personnels, qu’il s’agisse de PC fixes, tablettes ou mobiles.

Ces usages émergents devraient ainsi entraîner chez les DSI une nouvelle approche de la sécurité, et des différentes frontières entre l’environnement de travail et les usages personnels des salariés, avec des problématiques liées à l’accès et à la sauvegarde des données, mais aussi, à la virtualisation du poste de travail, au Cloud computing et aux modèles économiques associés.

 

Ainsi, grâce à la virtualisation des espaces de travail, et à la possibilité d’accéder aux données professionnelles en toutes situations, les entreprises devraient gagner en productivité, en collaboration et en souplesse. C’est ce qu’il ressort d’une étude réalisée par le Cabinet Forrester en 2012, et qui portait déjà sur ces problématiques.

L’étude récente de Markess souligne quant à elle les bénéfices de ces nouvelles tendances pour les marchés du logiciel et des applications, en particulier, pour tous les acteurs de ces marchés ayant adoptés des modèles Full Web ou Saas.

Les décideurs IT soulignent ainsi, pour 2013, leurs besoins en gestion de flottes mobiles, mais également, en gestion des accès informatiques, en virtualisation ou encore en stockage des données. Le marché des services IT associé à ces évolutions devrait donc également connaître une belle croissance à l’horizon 2015.

Vous souhaitez être accompagné dans l’évolution de votre système d’information ? N’hésitez pas à faire appel à nos services d’ingénierie, nos consultants sont à votre disposition afin de définir avec vous les actions à entreprendre pour rendre votre système d’information pratique,  performant et sécurisé.