Un e-commerçant, c’est bien souvent quelqu’un avec une bonne idée, la connaissance d’un business en particulier, des capacités de gestion et de management, mais pas forcément quelqu’un qui possède des compétences pointues en technique ou en informatique.

Cependant, la problématique, c’est qu’un site e-commerce est, par définition, voué à être administré via une architecture technique spécifique. Il est donc absolument nécessaire, pour prendre les bonnes décisions, d’être au fait des enjeux techniques liés à l’hébergement informatique, ou à l’infogérance (la gestion) de la plate-forme.

Nous mettrons de côté la problématique du choix de l’outil e-commerce lui-même avec lequel le site web est bâti, tout aussi important, mais qui relève d’autres enjeux (développement, évolution, confort d’utilisation). Nous allons donc dans cet article prendre le parti que vous disposez de votre propre site Web e-commerce, qui vous a été réalisé par une agence Web ou un développeur informatique, et que vous souhaitez trouver une plate-forme technique pour l’héberger.

 

Hébergement informatique : Définition

L’hébergement informatique consiste dans les infrastructures techniques qui vont accueillir votre site e-commerce. De cette infrastructure technique dépend les performances de votre site et la possibilité d’y accéder. Bien entendu, il est important que votre site soit accessible au public sept jours sur sept, voire 24 heures sur 24 en fonction de votre activité, toute interruption de service pouvant signifier une perte de bénéfices.

 

Choisir la technologie

Comme toute technologie, de multiples solutions d’hébergement informatique sont possibles, de la plus simple à la plus élaborée.
Ainsi, dans un premier temps, on va parler d’hébergement mutualisé et d’hébergement dédié.

L’hébergement mutualisé est adapté pour des sites au faible trafic. Sa particularité est d’héberger votre site web sur un même serveur en compagnie des sites d’autres clients. Ce qui induit une problématique en matière de perte de performances. Car si l’un des sites hébergé sur le même serveur que le votre est trop gourmand en termes de ressources, les performances de votre propre site peuvent s’en trouver pénalisées.

L’hébergement dédié consiste quant à lui à disposer de son propre serveur. Les ressources de la machine sont alors entièrement consacrées à votre site. La problématique de cette solution : elle nécessite des connaissances en administration de serveur, et elle est bien entendue plus coûteuse, mais elle sera mieux adaptée à des volumes de trafic moyens ou élevés.

Enfin, l’hébergement privé virtuel (VPS) est une solution intermédiaire qui consiste à créer plusieurs serveurs virtuels sur un même serveur réel, en utilisant des technologies de virtualisation. Ces serveurs virtuels ont ainsi les mêmes caractéristiques que des serveurs dédiés, ils sont donc ainsi également adaptés à des volumes de trafic moyens ou élevés. de plus, ces serveurs virtuels peuvent bénéficier de leur propre système d’exploitation, de services et de configurations particulières, ou encore de redémarrage individuels, ce qui rend leur gestion beaucoup plus souple. Flexibles et évolutifs, les serveurs virtuels sont aujourd’hui privilégiés pour des solutions à la fois performantes et économiques.

 

Choisir les services associés

Comme nous l’avons spécifié en introduction, toutes les entreprises e-commerce ne disposent pas en leur sein d’un collaborateur spécialisé dans les administrations serveur. Nous venons donc de distinguer les différentes technologies disponibles en matière d’hébergement e-commerce, mais qu’en est-il des services associés ? Ainsi, lorsque l’on choisit une formule d’hébergement, il faut également penser à la gestion de cet hébergement, également appelée infogérance. On a bien souvent une image fausse des sites Internet.

Parce qu’il s’agit de pages, de textes, d’images, on se les représente comme une sorte de magazines virtuels, alors qu’en réalité, derrière, il s’agit de machines. Des machines qui peuvent donc s’enrayer, qui nécessitent une maintenance, qui vieillissent dans le temps et qui peuvent être soumises à la panne ou à la casse.

Ainsi pour être performant, pour vous assurer de disposer d’un site fonctionnel et disponible sans interruption de service, pour être certain de pouvoir rapidement remettre le site en ligne en cas de dysfonctionnement technique, ou encore pour être certain de pouvoir disposer de sauvegardes exploitables en cas de perte de données ou de compromission totale du site, il est nécessaire de disposer des compétences adéquates ou de pouvoir sous-traiter ces services sous la forme d’une prestation d’infogérance.

 

Hébergement e-commerce et infogérance : quel modèle de facturation ?

Ainsi, nous venons de voir que du point de vue de la technique, ce sont les infrastructures virtualisées qui offrent aujourd’hui l’un des meilleurs rapports performances / prix.
De la même façon, afin de bénéficier des services associés au fonctionnement et à la maintenance de l’hébergement de son site e-commerce, il est nécessaire de souscrire à des services d’infogérance.

Les offres des hébergeurs e-commerce vont aujourd’hui dans ce sens, avec une facturation à l’usage en fonction de vos besoins et de votre activité, et qui s’adapte rapidement en cas de pics de trafic ou d’évolution de votre business.

L’externalisation de cette gestion ne représente plus aujourd’hui une contrainte pour les entreprises, il s’agit plutôt d’une opportunité. La possibilité pour elles de disposer de compétences expertes à des coûts raisonnables, de performance technologiques comparable à celle des grandes structures et d’une qualité de service professionnelle.

Vous souhaitez en savoir plus sur les offres d’hébergement e-commerce et d’infogérance Ivision ? N’hésitez pas à nous contacter, nos conseillers sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.