En temps de crise, et avec des investissements qui ne cessent de croître, l’informatique est considérée par les entreprises comme un centre de coûts important qu’il est souhaitable d’optimiser. Au début du siècle dernier, on parlait déjà de ROI, le calcul du Retour sur Investissement. Mais dans notre économie moderne, le ROI, qui n’envisage que les retours financiers directs, est vite devenu insuffisant.

Depuis le début des années 90, une méthode de calcul existe pour obtenir le coût total d’appropriation d’un équipement. Utilisé en informatique, le TCO (Total Cost of Ownership) regroupe ainsi d’une part les coûts liés à l’acquisition du matériel, et d’autre part les coûts liés à son utilisation tout au long de sa durée de vie.

On retrouve ainsi des coûts directs, prévus au budget, comme le coût d’acquisition du matériel, les sauvegardes, la maintenance, la formation et le développement, mais également des coûts indirects, appelés coûts cachés et qui sont liés à la perte de temps, à la défaillance du système, au manque d’évolution ou d’optimisation des équipements, ou encore à la perte de productivité voire la perte d’exploitation en cas d’arrêt total des services…

Avec tous ces paramètres, le TCO permet d’obtenir une vision plus claire des coûts réels de l’informatique et d’anticiper sur des économies possibles.

 

TCO et infogérance

Même s’il n’existe pas de méthode de calcul universelle du TCO, il est généralement constaté que le TCO des entreprises qui effectuent elles-mêmes la gestion de leur informatique n’est pas optimisé. Pour réduire les coûts, une solution peut être de faire appel à un prestataire spécialisé en externalisation et infogérance.

En effet, ce prestataire sera à même de mettre en place une méthodologie de gestion optimisée. En combinant son expérience, son savoir-faire, et en mutualisant les moyens et les compétences, il sera généralement en mesure de proposer une réduction des coûts entre 20% et 40%.

 

Méthodologie de mise en place

Pour parvenir à ce résultat, le prestataire informatique et l’entreprise cliente devront ensemble mettre en œuvre une méthodologie :

  • Réalisation d’un audit et calcul du TCO actuel de l’entreprise, pour pouvoir définir d’où l’on part et à quels objectifs on souhaite parvenir
  • Définition des objectifs d’amélioration : s’agit-il de réduire le budget, d’améliorer la qualité etc…
  • Définition des critères qui peuvent influencer le prix de la prestation (taux de remplacement des équipements, niveau de service souhaité etc….)
  • Mise en place de procédures de pilotage et de contrôle

Ainsi, grâce au calcul su TCO, une entreprise sera capable de prendre de meilleurs décisions, tant sur le plan des évolutions technologiques de ses équipements, que sur les opportunités de baisse de coûts ou d’externalisation.

Vous souhaitez bénéficier d’un audit, claculer votre TCO, envisager l’externalisation ou l’infogérance de votre système ? N’hésitez pas à nous contacter via notre formulaire